Atelier FAKE NEWS – PEAC Lycée Agricole Venours Avril 2017

ATELIERS FAKE NEWS: Les nouveaux médias, les réseaux sociaux et l’information chez les jeunes

Dans le cadre d’un projet PEAC – Parcours d’Éducation à l’Art Contemporain dans le cours d’ESC de Dorine Jadeau et d’une expérimentation du projet Trace au lycée agricole de Venours (86), Plateform est intervenu sur 2 jours pour animer un atelier sur la création de FAKE NEWS et une réflexion sur la rumeur sur les réseaux sociaux auprès de 24 élèves de 1ere STAV. 6 groupes de 4 jeunes ont permis de créer 6 pages de contenus imaginés par les élèves sur Facebook, Twitter, Youtube et Tumblr.

En amont, la rédactrice en chef du Monde.fr, Delphine Roucaute, est venue présenter aux élèves les enjeux des fake news et les outils utiles pour les reconnaitre et vérifier l’information, tels que le Décodex mis en place par le journal Le Monde depuis janvier 2017. Voir son interview au sujet des « décodeurs ».

Partenariats: DRAC Nouvelle Aquitaine, RURART – James Chaigneaud, SIVOS du Pays Mélusin projet SPRAY – Sandra Beucher, Lycée Agricole de Venours (86) – Dorine Jadeau, professeur d’ESC, Plateform – Consortium Coopérative, Laure Boyer.

Participants aux projets Trace, 2e volet en juin: Véronique Béland, artiste et Aurélien Djakouane, sociologue chercheur sur la réception de l’art.

Lien vers la présentation faite aux élèves par Laure Boyer – Plateform

Diapo01_Mediasetinternet_10et14042017projet_medias_peac_avril2017

projet_medias_peac02_avril2017

Projetmedias_LAVenours_avril2017_Plateform_LBoyerIMG_0207 (1)

CONTENU

Ateliers: Cultures numériques, construction de l’information, réseaux sociaux et
nouveaux médias de masse
– Éducation à Internet et aux réseaux sociaux: économie, fonctionnement,
usages des adolescents
Éducation aux nouveaux médias en ligne: nouvelle économie de l’information et usages des médias sur les réseaux sociaux par les médias
Définitions de: l’information, la désinformation, le fact checking, les fake news, l’astroturfing, le snacking, le complotisme
Comment les adolescents s’informent et ce qu’ils veulent?
– Découverte de la construction de l’information avec les exemples des nouveaux médias en ligne: Brut., Explicite, Brief.me, Streetpress, Les Jours, Le Gorafi…

OBJECTIFS
– Savoir s’informer et reconnaitre une information fiable
– Produire des contenus informationnels erronés de façon créative et ludique
Travaux de création: par groupe les jeunes choisissent un média et en reprennent les codes pour diffuser une fausse rumeur; photos, vidéos à l’appui. Utilisation des codes journalistiques (rédaction web, interview, reportages) et des techniques de prise de vue, applications et logiciels de montage, mise en page web…
Utilisation des différents réseaux sociaux: Youtube, Snapchat, Facebook, Twitter, Instagram, Tumblr

Le travail de création est principalement numérique

Projetmedias_LAVenours_avril2017_Plateform_LBoyerIMG_0207 (4)
Elèves travaillant en groupe de 4 dans les locaux de Rurart, Lycée agricole de Venours (86)

RÉSULTATS

Chacun des 6 groupes de 4 élèves ont travaillé pendant 2 jours à l’élaboration d’une fausse rumeur sur un réseau social de leur choix. Ils disposaient d’un ordinateur portable et de deux tablettes Ipad. Afin de préserver l’image du lycée des élèves , les pages étaient privées et ne pouvaient donc pas être réellement partagées sur les réseaux sociaux. Le but n’était pas tant le fait de partager une Fake news pour en vérifier la viralité sur le web, mais de créer ensemble une Fake news, avec des outils connus et nouveaux, mettant en œuvre les compétences de chacun et une organisation en groupe du travail.

A la fin du temps imparti, chaque groupe a présenté à l’oral son journal/ Fake News/ Profil Twitter, Facebook, page Youtube ou Tumblr, devant un comité éditorial composé de 5 élèves (tournant) et de l’enseignante (évaluation de l’oral), en précisant les aspects positifs et négatifs rencontrés, ainsi que ce que ce projet de création leur avait apporté.

Beaucoup on noté les difficultés techniques liées à l’usage de certains logiciels de montage vidéos numériques, le plaisir de travailler ensemble et en autonomie sur ce projet pour l’émulation des idées, le partage des tâches. Le travail que représente la tâche d’un journaliste (trouver des sources, les vérifier, les citer, faire un reportage, filmer une interview, rédiger un article, faire des photos et les insérer dans une mise en page web, etc.) a été également bien soulignée, répondant ainsi à l’objectif principal de l’atelier. L’agréable découverte du réseau social Tumblr (2 groupes) a été enfin particulièrement signalé pour sa souplesse et sa facilité d’utilisation dans le backoffice et toutes les possibilités de présentations personnalisées customisées et de partage qu’il offre. Tous on remercié les participants aux projets et les personnels du lycées qui ont accepté de jouer le jeu des interviews.

L’équipe encadrante a quant à elle souligné la grande créativité des élèves, ainsi que leur forte autonomie quand on leur octroie, et enfin leur formidable débrouillardise dans l’univers numérique des images et de la vidéo et leur rapidité dans la capacité d’intégration des données nouvelles.

IOGraphica - 2.7 hours (from 10-44 to 13-31)IOGraphica - 3.6 hours (from 8-18 to 11-56)Représentation des graphique des recherches par le mouvement de la souris via IOgraph.

Contact pour tout atelier #médias #culturenumérique: Laure Boyer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s